"La vie va continuer. Les oiseaux ont parlé.

De mon appartement à Illzach, je les entends piailler.

Où serait-ce moi qui entend des choses? Je me sens morose.

Ho, je crois qu’ils chantent. Des rouge-gorge tout rose.

Je suis sur une drôle de pente.

Peut-être se disputent-ils? 

Pour des brindilles non stériles.

Mais eux, peuvent se séparer. Se balader chacun de leur côté.

Ils ne vivent pas dans 60 m².

J’entends de l’eau. Ça vient du bas, ou bien du haut?

Nous avons un dégât des eaux. Le navire coule à flot.

J’aimerai des ailes. Ou un radeau.

Je me les gèle.

Je me couche. Je me lève. Qui va prendre la relève?

Il est tôt. Il est tard. Serait-ce un têtard?

Le vague à l’âme, je m’évade. J'aurai bien besoin d'une accolade.

On me parle. On me dit des mots.

Ha non, c’est un oiseau.

Je crois qu’ils se moquent un peu de nos soubresauts.

Ha! Si j’étais un oiseau je m’envolerai bien haut."

 

Annabelle Lafrogne

 => écouter la lecture de ce texte : https://www.mixcloud.com/radio-mne/avosplumes1

rouge gorge