Eh Géante je te vois qui m’observe depuis des heures, tu t’ennuies ? Est-ce le confinement qui te rend si disponible au jardin, et te fait soudain prendre tant d’intérêt pour moi ?

-Je te vois beau Merle noir ; qu’as-tu à sautiller dans l’herbe courte et les pissenlits, à filer tout d’un coup tête en avant telle la flèche vers une improbable cible et puis retour  hardiment ... sans arrêt des va et vient...Quel est ce jeu ?

- Devine un peu ! à 3 questions tu as droit, la première ?

-Sont-ce les fleurs qui jaillissent d’avril qui t’enivrent ? 

-Pas uniquement,

-Tu es seul dans la vie, merle chanteur ? et pourtant ta mélodie surpasse toutes les autres ?

-Non

-Dernière : pourquoi si peu de champ alors que toi ,tu as tout le ciel pour étendre tes ailes ?

-Je suis attaché à un point

-Bon je sèche, un indice ?

-Le PRINTEMPS  SOURIT  et ne vois-tu rien d’autre ?

-Si je vois un congénère, il porte un gros tas de brindilles, plus gros que lui, des brindilles sèches…

-Regarde mieux, quelles différences mon frère ?

-Oui, il a le bec gris ,il est terne et ne te ressemble pas du tout, qui est-ce ?

-C’est ma merlette ,

-Et où vole t’elle sans arrêt ? Je vois qu’elle s’engouffre toujours au même endroit dans la haie de tuyas ; ah certainement pour construire un nid !

-En effet et moi je monte la garde pour surveiller les alentours et la protéger de  ton  chat cruel ! Il s’appelle Zoreille je crois.

-Bravo merle tu es le plus séduisant avec ton bec-pissenlit et ton plumage si noir,  le plus attentionné mais du coup tu ne travailles pas beaucoup, on ne connaît pas le partage des tâches domestiques dans les familles-merle … bravo la merle-attitude !

Allez les merlettes il faut que ça change cette société machiste, nous sommes à l’aube d’une ère nouvelle;  à vos pancartes et calicots  dans les arbres ... quand commence-t-on les revendications féministes ?

Claudine Voignier

Écouter la lecture de ce texte : www.mixcloud.com/radio-mne/avosplumes50