Tour de chant des oiseaux du monde

  • Confiné en appartement, comment peut-on vivre aujourd’hui, sans la fureur et sans le bruit ?
  • Fais comme l’oiseau !

Si j’étais rossignol je chanterais trois couplets en espagnol, tout le reste en anglais.

Si j’étais l’oiseau bleu, j’irais dans le soleil cueillir un morceau de ciel pour l’homme et l’enfant.

Si j’étais le grand oiseau, je prendrais le temps de vivre ma vie avec Emilie Jolie.

Si j’étais une pie, je ne serais pas voleuse et bavarderais toute la journée dans le poirier.

Si j’étais chouette, chaque nuit je jouerais à coucou hibou.

Si j’étais pigeon, c’est idiot, je fuirais tes coups d’pied pour de faux.

Si j’étais aigle noir, avec toi, sans trembler je cueillerais des étoiles sans quitter le pays.

Si j’étais petit oiseau de toutes les couleurs, au bout de la mer je m’envolerais.

Si j’étais merle moqueur, au temps des cerises, je sifflerais pour toi.

Si j’étais cigogne, chaque année, je serais de retour sur les clochers des alentours.

Si j’étais alouette, je viendrais chez toi, il y aurait des noisettes et du pain pour moi.

Si j’étais hirondelle, je chanterais avec Bourvil qu’il ne faut pas tuer les hirondelles.

Si j’étais une mouette, tu te laisserais conduire par l ‘éclat de mon rire.

Et pour ne pas être seule,

Si j’étais un oiseau rigolo, mon nid serait confiné dans la tête de Tata Yoyo

Pour enchanter le monde entier !

 

Mireille Masson

Clin d’oeil à Michel Fugain Hugues Aufray, Eddie Constantine, Comptines populaires, Renaud, Barbara, Gilbert Bécaud, Yves Montand, Lina Margy, Gilles Dreux, Bourvil, Isabelle Aubret, Annie Cordy

 

Écouter la lecture de ce texte : https://www.mixcloud.com/radio-mne/avosplumes8/